Translate content
L'hôtel Disney's Sequoia Lodge ne fut pas votre premier projet pour Euro Disney. La première demande de Michael Eisner était de faire du grand plan d'eau un élément ludique. Nous avons fait des choses un peu folles, à la Gaudi, avec des îles, des grottes, des fontaines recouvertes de céramiques, et toute une série d'activités autour du plaisir de l'eau dans un très grand jardin d'eau et de belvédères, un peu comme le parc Guell de Barcelone. Et quand j'ai présenté la maquette à Michael Eisner et ses collaborateurs, il fut décidé que ce plan d'eau serait finalement un lieu de promenade et non un élément d'attraction. J'ai été évidemment déçu, mais dans la discussion, j'ai été amené à leur proposer un hôtel pour ce plan d'eau. Un hôtel qui serait « la Forêt des Géants ». Il s'agissait de grands bâtiments verticaux comme des troncs de séquoias qui seraient reliés par des passerelles, avec de grandes plantations au sommet. Il n'a pas eu de suite car cela posait des problèmes fonctionnels. Quelques mois après, Michael Eisner et Philippe Bourguignon m'ont appelé pour me demander si j'avais une autre idée pour un hôtel. Ils s'étaient tournés vers d'autres architectes de renom comme Christian de Portzamparc, Jean Nouvel ou encore Aldo Rossi et aucun de ces projets ne les satisfaisait. Christian de Portzamparc avait imaginé un hôtel inspiré des collines de Rio de Janero, Jean Nouvel avait proposé un projet sur Cap Canaveral et Aldo Rossi sur le Sud des Etats-Unis, très inspiré de Savannah. C'était de très beaux projets, mais ce n'était pas dans l'esprit recherché. [...]