Translate content
Avant d'aborder Pirates of the Caribbean, nous voudrions évoquer vos débuts chez Disney, en 1938 en tant qu'animateur apprenti, aux côtés de Woolie Reitherman sur Pinocchio et Dumbo. C'était l'un des tout premiers animateurs, ceux que Walt appelait les Nine Old Men. Avec lui j'ai appris les bases du métier, le timing, etc. Mais en fait je ne suis jamais devenu animateur à part entière, même si ce fut ma formation à la base. Très vite, je me suis orienté vers la conception de l'histoire, le design et le layout. Pouvez-vous nous parler de votre première rencontre avec Walt Disney ? C'est assez amusant ! J'attendais l'ascenseur pour monter au deuxième étage et Walt est arrivé. Je lui ai dit ‘Hello Walt !' et il m'a répondu ‘Hello X. !' Il connaissait mon nom, et même mon surnom, alors que je pensais qu'il ne savait même pas qui j'étais ! J'étais tellement aux anges que je serais tombé à ses pieds ! Je l'ai toujours beaucoup admiré car c'était un homme remarquable et un merveilleux conteur. [...]