Translate content
Dans le livret du cd de la BO du film, Andrew Stanton qualifie votre musique d' "entre deux eaux" en l'associant à des dualités comme la beauté et la tristesse, la peur et l'espoir… Etes-vous d'accord avec cette définition ? J'ai découvert les propos d'Andrew lorsque j'ai reçu le cd et j'en ai été ravi, même si je pense qu'il est bien trop gentil avec moi et qu'il me donne certainement trop d'importance dans la conception du Monde de Nemo. Les définitions peuvent être diverses et pour ma part, je n'aime guère celles qui sont réductrices. Andrew a cité des extrêmes sous forme de dualités, ce qui est une formulation qui me satisfait pleinement. Le Monde de Nemo est une musique fort variée qui ne saurait se résumer à une teinte quelconque. L'expression "entre deux eaux" a cet avantage de vouloir dire tant de choses car son acception n'est pas figée. Je l'accepte donc bien volontiers! [...]