Translate content
Comment êtes-vous arrivé dans le monde du doublage ? On y vient presque automatiquement. Lorsqu'on décide d'être comédien, après être sorti des cours d'art dramatique, on joue d'abord au théâtre. J'ai participé à ma première pièce, Les Jours Heureux au théâtre Maubel en 1947 et j'ai joué pendant presque cinquante ans de ma vie ! Quand vous jouez au théâtre, il y a souvent des metteurs en scène dans la salle et on vient alors vous chercher pour tourner dans un film. A cette époque, c'était les débuts de la télévision et on est donc également venu me chercher pour jouer beaucoup de dramatiques en direct les jours de relâche. On m'a aussi demandé de faire des feuilletons radio à RTL -Luxembourg à l'époque-, Europe 1, etc. Puis un jour quelqu'un est venu me dire : « est-ce que cela t'intéresserait de faire du doublage ? ». C'était pour Ninotchka, avec Greta Garbo. J'ai aussi doublé Peter Lorre, qui a joué dans M. Le Maudit ou encore dans 20 000 lieues sous les mers. [...]

Related entries